Archive for avril, 2010

Global zéro : pour un monde sans armes nucléaires

Lundi, avril 26th, 2010

9/12/2008

260614_1064873154_1508613050_n.jpg

Par Mouhamadou Yall

Depuis la fin de la seconde guerre mondiale et ses dizaines de millions de victimes, dont des centaines de milliers par deux bombes atomiques américaines sur le Japon, la paix entre les pays développés reste très fragile et repose sur l’équilibre de la terreur.

La guerre froide entre les deux blocs qui s’en est suivie a plusieurs fois failli dégénérer sur un conflit nucléaire ouvert entre les superpuissances. Mais la sagesse de certains politiques et la mesure de l’ampleur des conséquences en cas de guerre nucléaires ont permis à l’humanité d’être épargnée jusque là. Mais pour combien de temps cette paix précaire tiendra telle encore ? Pour le moment, aucune puissance nucléaire ne s’est amusée à lancer ses engins infernaux sur ses ennemis. La dissuasion est mise en avant comme garde-fou, sachant au préalable qu’il n’y aurait pas de survivants après une troisième guerre mondiale.

Même si la guerre froide s’est terminée avec l’éclatement du bloc Est, les arsenaux nucléaires quant à eux sont intacts et sont toujours une épée de Damoclès au dessus de l’humanité : une sérieuse menace pour le monde. Aujourd’hui, les neufs puissances nucléaires détiennent vingt sept milles têtes atomiques pouvant détruire en une fraction de seconde la planète terre et ses 6 milliards d’habitants. De quoi s’inquiéter vraiment et prendre des mesures pour éradiquer ces armes dangereuses. La menace de la prolifération de ces armes non conventionnelles a conduit de nombreux dirigeants mondiaux à plaider en faveur de l’élimination de toutes les armes nucléaires. C’est une des raisons qui ont poussé plusieurs personnalités politiques et diplomatiques à se regrouper autour d’une structure dénommée Global zéro. Lancée à Paris le mardi 9 décembre par une conférence de presse inaugurale, Global zéro regroupe une centaine de personnalités de haut niveau, décidées à faire pression sur les dirigeants des puissances nucléaires dans le but d’éliminer définitivement les bombes atomiques.

Les conférenciers sont optimistes et pensent pouvoir atteindre leur objectif dans une dizaine d’années. Selon la reine Noor de Jordanie, membre du groupe Global zéro, un sondage réalisé dans 21 pays du monde a donné 70% d’opinion favorable à l’élimination de ces armes dangereuses. D’où, selon elle, une obligation pour les hommes politiques de suivre l’opinion internationale.

La situation est si préoccupante que Richart Burt, ancien Négociateur en chef sur la réduction des armes nucléaires et ancien ambassadeur des Etats Unis en Allemagne, qui présidait la conférence de presse, dira que l’urgence pour le XXIème siècle est de détruire toutes les têtes nucléaires actuellement pointées sur des cibles un peu partout dans le monde. Pour lui, la nucléarisation de certains pays musulmans est très inquiétante en raison de la menace terroriste islamiste. Un journaliste jordanien lui dira que les armes atomiques israéliennes sont également inquiétantes. Il évitera la polémique en souhaitant que la paix revienne au Proche et Moyen-Orient pour qu’aucun conflit nucléaire n’y éclate. Le nucléaire iranien a été évoqué par certains confrères, ce qui a relancé le débat entre énergie nucléaire à des fins civiles et enrichissement de l’uranium pour des fins militaires. Pour Richard Branson, président de Virgin group, nous avons une responsabilité devant l’histoire et devons laisser un monde meilleur aux générations futures.

Un sommet mondial sera organisé en janvier 2010 et rassemblera des centaines de leaders de tous les bords pour se pencher sur la question. Un site internet multilingue est ouvert par Global zéro, qui lance un appel pour que les citoyens du monde entier signent leur adhésion, manifestent leur antipathie aux armes nucléaires et amènent les gouvernements à agir.

 



Créer un Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | 88 articles | blog Gratuit | Abus?