Archive for octobre, 2013

Les Sagesses de Baye Nias.69 : la jonction des liens sacrés.

Lundi, octobre 21st, 2013

baba-en-maurianie.png

 

Les attributs des gens de foi (croyants) sont en réalité : le dévouement, la jonction, il s’agit de la jonction de ce qu’Allah a commandé d’unir. Il y en a plusieurs façons 

La première c’est la foi en Allah le très haut, la foi en tous ses prophètes et messagers, la foi en ses livres saints et l’amour des personnes vertueuses ainsi que leur fréquentation et le fait de leur rendre visites. Et ensuite l’amour des frères en Allah le très haut et de cet amour viendra la jonction du lien de parenté.

Pour Le lien de parenté, Allah a juré qu’il joindra celui qui le joigne et qu’il sectionnera celui qui rompt ce lien. La jonction du lien de parenté à plusieurs facettes parmi lesquelles le don, si celui qui fait la jonction est riche et que celui qui est joint est pauvre. La jonction par les cadeaux, les dons et les visites et les correspondances-échange de lettres- tout cela rentre dans le cadre du lien de parenté.  

Il ya aussi la visite des malades. Si tu visite un frère en Allah et que tu sens que le long temps que tu passe avec lui te familiarise avec lui et le rend heureux, rester avec  lui est recommandé.  

Et s’il le trouve occupé par Allah ou par ses travaux ou ses besoins qu’il écourte sa visite. C’est pareil pour le malade visité, s’il le visite et le découvre qu’il aime sa compagnie et qu’il trouve du mieux en sa présence il est recommandé de faire durer la visite. Mais s’il voit que le visité se sente mal en sa présence qu’il parte.

Et parmi les jonctions des liens, il ya le fait de se joindre à Allah le très haut et entretenir de bonnes relations avec toutes les créatures voire même un chien ou une poule.

Tout celui qui fait du bien à n’importe quelle créature et qui traite mal une poule, ne sera pas compté réellement parmi les personnes aux bonnes conduites.

Il a été rapporté du prophète paix et salut sur lui qu’une femme est rentrée en enfer à cause d’une chatte. Elle l’avait attachée sans la nourrir et sans la laisser aller manger les bestioles de la terre…  

Traduit de l’arabe par Mouhamadou Yall -Dans les jardins de l’exégèse-. 

 

 

 

 

Les Sagesses de Baye.68 : Se remémorer de son origine(Allah)

Dimanche, octobre 13th, 2013

baye-duwaw.jpg

 « Seuls les gens doués d’intelligence réfléchissent bien »-  c’est à dire les gens doués de raison.

Ne réfléchissent que les gens doués de raison.

La voie vers Allah le très haut nécessite forcément l’invocation du nom d’Allah (zikr), la méditation et la remémoration.

La remémoration est au dessus de la méditation. La méditation est une prière et la remémoration c’est une existence. L’origine de l’Esprit de l’être humain provient de la présence d’Allah le très haut, cet esprit est noyé dans l’unicité d’Allah et ne connait rien en dehors d’Allah le très haut.   Lorsqu’ils(les humains) ont entendu le discours divin le jour du « ne suis-je pas votre seigneur ? » ils ont tous répondu par: « si ». Et lorsqu’ils ont porté ces habits et ces enveloppes ils ont oublié l’ancien engagement. « En effet, Nous avons auparavant fait une recommandation à Adam; mais il oublia ». Ils ont oublié cet engagement à cause de la multitude des enveloppes et des habits humains.  

Et si le serviteur veut retourner vers son origine il doit nécessairement persister dans l’invocation du nom d’Allah par la méditation et s’il persiste dans la méditation il se retrouve dans la présence d’Allah le très haut grâce à la disparition du voile.  

Et quand le voile se retire il contemple tout ce qu’il ya comme secret de l’unicité et connaissance qu’il avait oublié auparavant et maintenant il se rappelle. Et c’est ça le degré de la remémoration. Ce qui lui advient en ce moment précis n’est pas accidentel ou étranger mais il avait seulement oublié et maintenant il s’est remémoré.  

C’est pour cette raison que le saint coran dit : «  seuls les gens doués de raison réfléchissent » les gens doués de raison parfaite ont la station de la réminiscence. Et tant que le serviteur n’a pas atteint cette station, il est au niveau du degré du zikr invocation, et de la méditation.

Et le zikr (invocation) se fait par la langue et le cœur, tandis que la méditation est une aspiration à la réalité alors que la réminiscence c’est le fait de trouver la réalité elle-même…  

 Traduit de l’arabe par Mouhamadou Yall -Dans les jardins de l’exégèse-.

 



Créer un Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | 88 articles | blog Gratuit | Abus?