Archive for novembre, 2013

Les Sagesses de Baye Nias.70 : les cœurs et leurs tranquillités.

Dimanche, novembre 17th, 2013

zikr-a-paris.jpg 

“Certes, c’est par l’évocation d’Allah que les cœurs se tranquillisent.” Ce sont les cœurs des croyants. 

Les cœurs sont de quatre sortes :

Un cœur dur, un cœur oublieux, un cœur désireux, et un cœur monothéiste.

Le cœur dur est celui du mécréant il ne se tranquillise qu’avec le bas monde (dunya) : «…qui sont satisfaits de la vie présente et s’y sentent en sécurité. »

Ceci concerne tout cœur dur, il ne se tranquillise qu’avec le bas monde.

Et le cœur oublieux ne se tranquillise qu’avec le repentir : « mais il oublia; et Nous n’avons pas trouvé chez lui de résolution ferme. », « Son Seigneur l’a ensuite élu, agréé son repentir et l’a guidé. » il se tranquillisa à ce moment. 

Un cœur désireux, ce sont les cœurs des croyants : « certes, c’est par l’évocation que les cœurs se tranquillisent. ».

Le cœur monothéiste unifiant, ce sont les cœurs des particuliers des particuliers, comme le cœur d’Abraham « Et quand Abraham dit: «Seigneur! Montre-moi comment Tu ressuscites les morts», Allah dit: «Ne crois-tu pas encore?» «Si! dit Abraham; mais que mon cœur soit rassuré». Le cœur d’Abraham ne s’est rassuré qu’avec la vision avec une contemplation visuelle.

Les cœurs des mécréants ne se tranquillisent qu’avec le bas monde.

Les cœurs des oublieux ne se rassurent qu’avec le repentir.

Les cœurs des désireux se tranquillisent avec l’évocation du nom d’Allah.

Les cœurs des monothéistes unifiant ce sont les gens de la présence divine (hadra), ils ne se tranquillisent qu’avec la vision d’Allah. 

 Traduit de l’arabe par Mouhamadou Yall -Dans les jardins de l’exégèse-.

 

 

 

 



Créer un Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | 88 articles | blog Gratuit | Abus?